Comparaison des modèles ECMWF ( Européen), UKMO ( Anglais), GFS ( américain) à 144h de l’échéance.

 

 

 

 

Carte de GFS à 144h

 

 

La dépression Islandaise est toujours là mais rejeté un peu plus au nord. Toujours dans un flux de sud sud-ouest, de l’air chaud en provenance d’Espagne remonterait sur le sud et le flanc Est et jusqu’à la Norvège mais le tout avec de l’humidité. Pluie et averses affecteraient surtout un axe sud ouest nord-est. Entre les deux, quelques belles éclaircies notamment au sud-est. La douceur donc régnera en maître.

 

 

 

Modèle ECMWF à 144h

 

Le modèle européen est fort identique à GFS et donc le début de semaine prochaine pourrait être très douce et humide par moments , avec des restes de la dépression Islandaise.

 

 

 

 

 

 

Modèle UKMO à 144h

Le modèle Anglais est un petit peu différent par rapport aux autres modèles. L’anticyclone centré sur l’Europe de l’est pourrait plus protégé l’est et le sud de la France, avec de belles journée ensoleillée L’ouest sera plus affecté par les nuages et quelques pluies. La Grande douceur restera d’actualité de l’Espagne en passant par la France et l’Allemagne jusqu’au sud de la russie.

 

Conclusion : Le début de semaine prochaine pourrait être très douce voire chaudes même et parfois humide. Les centres d’actions ne sont pas encore en accords à cette échéance. La dépression Islandaise ne nous influencerait moins par rapport  aux modèles des jours derniers. L’Angleterre sera soumis à son lot de pluies et de nuages avec du vent et plus de fraîcheur.

 

Information spécial : Le diagramme de Paris montre une chute importante des températures par la suite. Les -5° sont même déjà localisées le 8 ce qui est très rare à cette époque de l’année. Si ça se réaliserait, l’hiver pourrait faire une apparition exceptionnelle. Mais les modèles divergent tout de même à partir de cette échéance. Tout dépendra de l’anticyclone qui faudra surveiller celui positionner sur l’atlantique.