Tout sur l'hiver 2006-2007 en France - Previsions de l'hiver et des vagues de Froid en France - www.alertes-meteo.com
Tout sur l'hiver 2008-2009 en France - Previsions de l'hiver et des vagues de Froid en France - www.alertes-meteo.com

Accueil du site

Contact

 

Novembre 2008

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

 

Décembre 2008

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31          

 

Janvier 2009

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

 

Février 2009

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

 

 

 

Accueil du site HIVER 2009

-- Les cartes de la journée --

Un aperçu des cartes météo pour la journée, avec cartes des températures minimales et maximales, les masses d'air, cartes satellite.

 

 

 

Neige et verglas pour démarrer la semaine, avant le grand froid

Neige et pluies verglaçantes se sont abattues lundi sur le nord, le centre et l'ouest de la France, provoquant perturbations et accidents dont un mortel, et l'hiver risque d'être encore plus rigoureux dans les prochains jours en raison des masses d'air froid venant de Sibérie et de Scandinavie.

Dans le Finistère, une jeune femme de 24 ans est décédée lundi dans sa voiture, tombée dans un étang après une perte de contrôle du véhicule provoquée par le verglas. Trois blessés graves ont été recensés dans des accidents liés au mauvais temps dans les Côtes d'Armor et en Loire-Atlantique.

Dans l'Essonne, un automobiliste dont la voiture est tombée dans une rivière a pu être secouru par un passant.

La compagnie aérienne Air France a annoncé de son côté qu'elle allait héberger lundi soir dans des hôtels de l'aéroport de Roissy plus de 1.600 passagers bloqués après l'annulation de 120 de ses 400 vols programmés depuis le début de l'après-midi, en raison des chutes de neige.

Mardi, les transports scolaires seront suspendus sur décision préfectorale dans plusieurs départements de l'ouest, ainsi qu'en Seine-et-Marne.

Conséquence des basses températures, la consommation française d'électricité a atteint un record historique lundi à 18H45, à 89.480 mégawatts, battant le précédent maximum enregistré le 17 décembre 2007, a indiqué le gestionnaire de lignes à haute tension RTE.

Et en début de soirée, 14 départements étaient encore en vigilance orange pour le verglas et la neige, les régions Centre et l'Ile-de-France, et ce jusqu'à mardi 07H00. L'alerte ayant été levée pour la Picardie, ainsi que les départements de la Nièvre, le Nord et l'Yonne.

"Les chutes de neige seront suivies par un refroidissement sensible", a indiqué Météo France, prévoyant des "quantités modestes" de neige en fin de nuit et mardi sur le sud-ouest du pays.

Le froid qui touche la France depuis le 25 décembre devrait s'accentuer mercredi avec "des températures glaciales" pouvant descendre à -5 ou -10 degrés dans le Nord et le Nord-Est, a indiqué à l'AFP un prévisionniste de Météo France, Jérôme Lecou.

Selon M. Lecou, un froid sévère devrait toucher la plupart des régions jusqu'à la mi-janvier. "Il n'y aura pas beaucoup d'endroits en France où il ne fera pas froid", a-t-il affirmé.

Ainsi, dans la nuit de mardi à mercredi, "on aura par endroits des températures entre -5 et -10 degrés". "De telles températures, il y a longtemps qu'on n'en a pas connues", a ajouté M. Lecou, notamment "sur le Nord, Nord-Est, Bassin parisien, Centre".

La zone de grand froid sera "assez étendue", pouvant toucher la Normandie, les Pays de Loire, "voire l'intérieur de la Bretagne où l'on pourrait avoir -6 à -7 degrés", a encore précisé le prévisionniste.

Plusieurs incidents matériels, notamment un rail cassé dû au froid en Picardie, ont entraîné jusqu'à 2 heures de retard pour une cinquantaine de TGV sur la Ligne à Grande Vitesse (LGV) Nord lundi après-midi.

Les intempéries ont provoqué d'importantes pertubations dans le trafic des bus de banlieue de la région parisienne, selon la RATP lundi soir qui précise que "cette situation a de fortes chances de se prolonger demain (mardi) matin".

En Ile-de-France, la circulation des poids lourds de plus de 7,5 tonnes a été restreinte pendant plusieurs heures lundi en direction de Paris. La zone de défense de Paris a indiqué dans l'après-midi que le trafic poids lourds pouvait reprendre progressivement, tout en incitant "à la plus grande prudence".

Dans la région de Lille, la couche de neige atteignait 2 cm dans la matinée, et autour de Maubeuge, le ramassage scolaire a été perturbé.

Les températures, selon les premières estimations, ont été en décembre d'environ 1,3 degrés au-dessous de la moyenne.

Classement températures à 07h locales

Top 20 Maxima

Station Température
Cap Corse 9.2°C
Nice 8.8°C
Cap Pertusato 8.5°C
Cap Sagro 8.5°C
Figari 8.3°C
Porto-Vecchio 8.3°C
Ile Rousse 7.8°C
Calvi 7.6°C
La Parata 7.0°C
Alistro 6.8°C
Cap Bear 5.1°C
Ile du Levant 4.8°C
Bastia 4.4°C
Perpignan 4.3°C
Ajaccio 4.3°C
Ile de Batz 4.0°C
Brignogan 3.8°C
Pointe de Socoa 3.8°C
Solenzara 3.8°C
Leucate 3.3°C

Top 20 Minima

Station Température
Luxeuil -12.7°C
Mont-Aigoual -9.1°C
Chamonix-Mont-Blanc -8.7°C
Aurillac -8.6°C
Creil -8.2°C
Lons-le-Saunier -7.8°C
Beauvais -7.7°C
Saint-Dizier -7.3°C
Lille -6.9°C
Rodez -6.7°C
Le Puy -6.7°C
Reims -6.6°C
Charleville-Mézières -6.6°C
Abbeville -6.6°C
Rouen -6.5°C
Penly -6.4°C
Cambrai -6.3°C
Saint-Quentin -6.3°C
Roissy -6.2°C
Graveline -5.8°C

 

 

 

Situation synoptique de la journée :

Type de temps observé en France et en Europe pour cette journée

Type de temps observé en France et en Europe pour cette journée

 

 

Précipitations sur la France, la Belgique, la Suisse (Pluie sur 24 dernières heures)

precipitations 24h

 

Températures de la journée pour la France

Temperatures

Températures de la journée pour la France et l'Europe :

 

Carte des températures maximales de la journée d'hier

temperature maxi

Carte des températures minimales de la journée d'hier

temperature maxi

 

Observation de la force du vent

vent maxi

 

 

Carte des pressions de la journée

Isobares

Carte des pressions de la journée

Isobares

Cartes des pressions et masses d'air de la journée :

L'analyse de la situation observée pour la journée : Carte isobarique + masse d'air

Carte des pressions de la journée (Modèle GFS)

 

Carte des masses d'air de la journée (Modèle GFS)

 

Carte du type de temps prévu pour demain (Modèle GFS)

 

Carte des températures de la journée sur l'Europe de l'Ouest (Modèle GFS)

 

Carte météo-sat de l'Europe de l'Ouest et de l'Afrique du nord :

 

 

Intempéries - Froid polaire attendu sur toute la France

neige verglas roissy avion
Agrandir l'image

Crédit Photo : TF1/LCI

Un avion bloqué par la neige, à Roissy le 5 janvier 2009.

 

Froid polaire attendu sur toute la France

  • Selon Météo France, un froid sévère, en provenance de Sibérie et de Scandinavie, devrait toucher la plupart des régions jusqu'à la mi-janvier.

  • Mardi matin, la vigilance orange maintenue sur 14 départements depuis lundi soir pour le verglas et la neige a été levée.

- le 06/01/2009 - 07h35

 

Moins de neige, mais plus de froid. C'est en substance le programme annoncé par Météo France pour cette journée de mardi et les jours à venir. L'hiver risque donc d'être encore plus rigoureux, avec "des températures glaciales" pouvant descendre dans la nuit de mardi à mercredi à -5° ou -10° dans le Nord et le Nord-Est. Selon Météo France, ce froid sévère, en provenance de Sibérie et de Scandinavie, devrait toucher la plupart des régions jusqu'à la mi-janvier. La zone de grand froid sera "assez étendue", pouvant toucher la Normandie, les Pays de Loire, "voire l'intérieur de la Bretagne où l'on pourrait avoir -6 à -7 degrés", selon Météo France. Et, signe que le froid s'est déjà bien installé et qu'"il y a longtemps qu'on n'a pas connu" de telles températures, comme le rappelle Météo France : la consommation française d'électricité a atteint un record historique lundi à 18h45, à 89.480 mégawatts, battant le précédent maximum enregistré le 17 décembre 2007.

Attention au verglas 

Sur le front de la neige et du verglas, mardi matin, la vigilance orange maintenue sur 14 départements depuis lundi soir pour le verglas et la neige a été levée, alors que la perturbation neigeuse s'est déplacée vers le sud.  Mais la prudence reste de mise sur les routes puisque les températures négatives de la nuit ont pu générer des plaques de verglas, notamment sur leréseau routier secondaire. Pour preuve, les transports scolaires seront suspendus mardi sur décision préfectorale dans plusieurs départements de l'ouest et du nord. Sont concernés : l'Eure, l'Orne, le Maine-et-Loire, la Loire-Atlantique, les Côtes d'Armor, les Deux-Sèvres, l'Indre-et-Loire, le Loiret, le Cher, l'Indre, le Loir-et-Cher, la Picardie, l'Yonne et la Nièvre.

De son côté, la Ville de Paris a procédé au salage des voies rapides et des rues de la capitale. Les parcs et jardins pourront rester fermés mardi et, pour les trottoirs, il est rappelé aux syndics d'immeubles l'obligation de dégager la neige devant les immeubles. La mairie recommande aux piétons de se déplacer avec prudence et de privilégier les transports en commun. En Ile-de-France, la circulation des poids lourds de plus de 7,5 tonnes a été restreinte pendant plusieurs heures lundi en direction de Paris. La zone de défense de Paris a indiqué dans l'après-midi que le trafic poids lourds pouvait reprendre progressivement, tout en incitant "à la plus grande prudence". Mardi matin, le trafic était revenu à la normale sur l'ensemble du réseau BUS de la RATP mardi matin, a indiqué un porte-parole de la RATP.

3000 passagers bloqués à Roissy

Lundi, le verglas qui s'est développé sur une large partie nord de l'Hexagone, a provoqué de sérieuses perturbations dans les transports. A Roissy, 3000 passagers sont restés bloqués dans les terminaux. Pour la seule compagnie Air France, 120 vols ont été annulés sur ses 400 vols programmés en raison des chutes de neige. Les passagers qui attendaient leurs vols ont eu "à leur disposition de la nourriture et des boissons chaudes", après une journée qualifiée de "difficile" par la compagnie aérienne. Aéroports de Paris (ADP) a invité "les passagers à contacter leur compagnie aérienne afin de savoir si leur vol est maintenu". Le trafic est toutefois revenu progressivement à la normale dans la soirée de lundi dans les aéroports de Roissy-Charles-de-Gaulle et d'Orly. 

Autre conséquence des intempéries : des transports routiers très perturbés. Si de nombreuses personnes s'étaient tournées lundi vers les transports en commun lundi, la neige et les pluies verglaçantes ont provoqué lundi soir d'importantes pertubations dans le trafic des bus de banlieue, selon la RATP. Le verglas a également fait une victime lundi. Une jeune femme de 24 ans est décédée dans sa voiture dont elle a perdu le contrôle à cause du verglas et qui est tombée dans un étang sur la commune de Plounéventer, dans le Finistère. Dans l'Essonne, un automobiliste dont la voiture est tombée dans une rivière a en revanche pu être secouru par un passant.

Enfin une cinquantaine de TGV ont été retardés lundi après-midi par une série d'incidents dans le nord. Ainsi deux TGV couplés au départ de Rennes et Nantes (14h35) à destination de Lille Flandres (arrivée prévue à 18h38) ont compté 2h10 de retard à cause d'un rail cassé à Hattencourt, près de la gare TGV Haute-Picardie. Cet incident "peut être dû aux températures" hivernales "même si le phénomène est rare", a précisé la SNCF.

 

Classement températures à 07h locales

Classement de toutes les stations par température
(Cliquer sur le titre des colonnes pour classer par humidex ou windchill, et pour changer l'ordre)

Station Température Humidex Windchill
Luxeuil -12.7°C -8.5 -12.7 °C
Mont-Aigoual -9.1°C -5.2 -15 °C
Chamonix-Mont-Blanc -8.7°C -7.2 -8.7 °C
Aurillac -8.6°C -7 -8.6 °C
Creil -8.2°C -7.2 °C
Lons-le-Saunier -7.8°C -6.5 -9.4 °C
Beauvais -7.7°C -6.7 -15.3 °C
Saint-Dizier -7.3°C -5.9 -12.3 °C
Lille -6.9°C -5.9 -12.4 °C
Rodez -6.7°C -6 -8.2 °C
Le Puy -6.7°C -6.1 -11.6 °C
Reims -6.6°C -5.6 -8.2 °C
Charleville-Mézières -6.6°C -5.3 -12.4 °C
Abbeville -6.6°C -5.9 -13.9 °C
Rouen -6.5°C -5.9 -12.3 °C
Penly -6.4°C -5.9 -10.7 °C
Cambrai -6.3°C -5.7 -13.5 °C
Saint-Quentin -6.3°C -5.7 -12.8 °C
Roissy -6.2°C -5.6 -12.7 °C
Graveline -5.8°C -5.2 -5.8 °C
Bourg-Saint-Maurice -5.8°C -5.6 -9.3 °C
Le Bourget -5.7°C -5.1 -10.4 °C
Langres -5.4°C -5.3 -11.7 °C
Evreux -5.3°C -4.9 -8.7 °C
Dieppe -5.2°C -4.9 -9.8 °C
Nevers -5.1°C -5.1 -7.5 °C
Troyes -5°C -4.4 -8.3 °C
Guéret -4.8°C -4.8 °C
Le Touquet -4.8°C -4.6 -11 °C
Deauville -4.7°C -4.6 -10.1 °C
Boulogne -4.7°C -4.3 -10.8 °C
Trappes -4.7°C -4.6 -8.7 °C
Millau -4.6°C -3.5 -11.9 °C
Nancy - Ochey -4.4°C -4.1 -8.9 °C
Belfort -4.4°C -4.1 -5.7 °C
Dijon -4.4°C -4.4 -10.1 °C
Mâcon -4.3°C -4.3 -8.7 °C
Strasbourg -4.3°C -4.3 -10.4 °C
Paluel -4.3°C -4.3 °C
Grenoble/St-Etienne-St-Geoirs -4.2°C -4.2 -10.2 °C
Epinal -4.2°C -4 -9.5 °C
Villacoublay -4.2°C -3.8 -9.5 °C
Saint-Etienne -4.1°C -4.1 -8 °C
Avord -4.1°C -4.1 -9.4 °C
Cap de la Hève -4.1°C -4.1 -10.1 °C
Amberieu -3.9°C -3.9 -7.7 °C
Colmar -3.9°C -3.9 -11 °C
Lyon - Satolas -3.8°C -3.8 -9 °C
Toussus-le-Noble -3.8°C -3.8 -10.1 °C
Paris - Montsouris -3.8°C -3.7 -9.4 °C
Besançon -3.8°C -3.8 -7.6 °C
Melun -3.7°C -3.6 -8 °C
Paray-le-Monial - St-Yan -3.7°C -3.7 -6.9 °C
Orly -3.6°C -3.6 -9.5 °C
Clermont-Ferrand -3.6°C -3.6 -8.8 °C
Nancy - Essey -3.6°C -3.3 -9.5 °C
Bâle / Mulhouse -3.5°C -3.5 -8.7 °C
Lyon - Bron -3.4°C -3.3 -8.5 °C
Auxerre -3.4°C -3.4 -7.7 °C
Metz -3.4°C -2.9 -8.5 °C
Vichy -3.3°C -3.3 -7.5 °C
Saint-Auban -3.2°C -3.2 -3.2 °C
Bourges -3.2°C -3.2 -7.4 °C
Le Luc -3.2°C -3.2 -4.4 °C
Limoges -3°C -3 -7.6 °C
Chartres -2.9°C -2.9 -8.3 °C
Châteauroux -2.8°C -2.8 -8.5 °C
Dunkerque -2.8°C -2.2 -10.2 °C
Carpentras -2.7°C -2.7 -3.8 °C
Romorantin -2.7°C -2.7 -5.7 °C
Poitiers -2.6°C -2.6 -7.9 °C
Tours -2.4°C -2.4 -6.9 °C
Grenoble/agglo Le Versoud -2.3°C -2.3 -2.3 °C
Gourdon -2.3°C -2.3 -4.4 °C
Embrun -2.3°C -2.3 -8.5 °C
Orléans -2.2°C -2.2 -8.8 °C
Alençon -2°C -2 -8.1 °C
Blois -1.9°C -1.9 -7 °C
Niort -1.7°C -1.7 -7.4 °C
Châteaudun -1.7°C -1.7 -7.7 °C
Aubenas -1.7°C -1.2 -6.8 °C
Salon-de-Provence -1.4°C -1.4 -4.2 °C
La Roche s/yon -1.4°C -1.4 -7.3 °C
Caen -1.3°C -1.3 -5.6 °C
Marignane -1.2°C -1.2 -6.5 °C
Montpellier -1.2°C -1.2 -2.2 °C
Chambéry / Aix-Les-Bains -1.2°C -1.1 -6.8 °C
Quimper -1.2°C -1.2 -4.6 °C
Angers -1.2°C -1.2 -6.5 °C
Lorient -1.1°C -1.1 -6.7 °C
Orange -1.1°C -1.1 -8 °C
Bergerac -1.1°C -1.1 -1.1 °C
Istres -0.8°C -0.8 -4.6 °C
Albi -0.8°C -0.8 -0.8 °C
Nîmes - Garons -0.8°C -0.8 -4.6 °C
Le Mans -0.8°C -0.8 -5 °C
Laval -0.8°C -0.8 -5 °C
La Rochelle -0.7°C -0.7 -6.5 °C
Cognac -0.7°C -0.7 -4.4 °C
Dinard -0.7°C -0.7 -4 °C
Montélimar -0.6°C -0.6 -6.6 °C
Rennes -0.6°C -0.6 -5.5 °C
Nantes -0.5°C -0.5 -6.2 °C
Pointe de Penmarch -0.3°C -0.3 -4 °C
Nîmes - Courbessac -0.2°C -0.2 -2.8 °C
Agen -0.2°C -0.2 -1.1 °C
Toulouse-Francazal -0.2°C -0.2 -2.8 °C
Toulouse-Blagnac -0.2°C -0.2 -2.8 °C
Montauban -0.2°C -0.2 -1.1 °C
Auch 0.1°C 0.1 -2.5 °C
Hyères 0.1°C 0.1 -2.5 °C
Mont-de-Marsan 0.1°C 0.1 -0.8 °C
Pointe de Chassiron 0.2°C 0.2 -7 °C
Saint-Brieuc 0.2°C 0.2 -4.7 °C
Cazaux 0.3°C 0.3 -2.2 °C
Bordeaux 0.3°C 0.3 -2.8 °C
Pau 0.3°C 0.3 -0.5 °C
Saint-Sauveur 0.3°C 0.3 -6 °C
Ile de Groix 0.4°C 0.4 -6.5 °C
Tarbes 0.5°C 0.5 -1.3 °C
Landivisiau 0.6°C 0.6 -2.4 °C
Saint-Nazaire 0.6°C 0.6 -5.8 °C
Carcassonne 0.7°C 0.7 -3.5 °C
Vannes 0.7°C 0.7 -3.5 °C
Dax 0.7°C 0.7 -0.1 °C
Brest 0.7°C 0.7 -2.8 °C
Lanveoc 0.8°C 0.8 -3 °C
Valognes 0.8°C 0.8 -4 °C
Chemoulin 0.9°C 0.9 -4.4 °C
Biscarosse 1.1°C 1.1 -1.3 °C
Le Talut - Belle-Ile 1.4°C 1.4 -4.4 °C
Saint-Girons 1.5°C 1.5 -0.1 °C
Cap Ferret 1.7°C 1.7 -2.3 °C
Sète 1.8°C 1.8 -1.5 °C
Biarritz 1.8°C 1.8 0.3 °C
Pointe Saint Mathieu 1.9°C 1.9 -1.3 °C
Pointe du Raz 2.1°C 2.1 -3.7 °C
Cannes 2.3°C 2.3 -0.9 °C
Cap Cépet 2.5°C 4.7 -2.8 °C
Vigie du Homet 2.6°C   -4.6 °C
Barfleur 2.6°C   -4.6 °C
Cap de la Hague 2.7°C 2.7 -4 °C
Ouessant 3.1°C 3.1 -2.6 °C
Ploumanac'h 3.3°C 3.3 -2.7 °C
Toulon 3.3°C 4.4 -0.9 °C
Leucate 3.3°C 3.3 2.8 °C
Solenzara 3.8°C 3.8 °C
Pointe de Socoa 3.8°C 3.8 0.3 °C
Brignogan 3.8°C 3.8 -1.5 °C
Ile de Batz 4.0°C 4.0 -2.1 °C
Ajaccio 4.3°C 4.3 0.6 °C
Perpignan 4.3°C 4.3 2.4 °C
Bastia 4.4°C 4.4 1.7 °C
Ile du Levant 4.8°C 4.8 0.1 °C
Cap Bear 5.1°C 5.1 -0.6 °C
Alistro 6.8°C 6.8 5.9 °C
La Parata 7.0°C 7.0 4.8 °C
Calvi 7.6°C 7.6 5.2 °C
Ile Rousse 7.8°C 7.8 3.9 °C
Porto-Vecchio 8.3°C 8.3 5.3 °C
Figari 8.3°C 8.3 5.8 °C
Cap Sagro 8.5°C 8.5 8.5 °C
Cap Pertusato 8.5°C 8.5 4.4 °C
Nice 8.8°C 8.8 5.4 °C
Cap Corse 9.2°C 9.2 4.3 °C
Humidex :
sensation de bien-être
un certain inconfort
beaucoup d'inconfort; évitez les efforts
danger
coup de chaleur imminent


 
Windchill :
Température ressentie inférieure
sous l'effet du vent

 
Les stations non présentes ici sont celles dont les données ne sont pas encore disponibles (attendre au moins h+40mins pour être sur d'avoir toutes les données disponibles.).

L'Europe a froid !

Il y a 03 min
Températures en Europe ce 6/01/09
 
Températures en Europe ce 6/01/09
Crédits: Météo-world
Ce lundi 5 janvier, on a relevé, en Biélorussie, des températures de l’ordre de –28°C à Klichev, -25,6 °C à Bobruysr, -24,8 °C à Slavgorod, -24,3 °C à Sluck, -24,1 °C à Bragin, -23,1 °C à Baranovichi, -16.4°C sur la capitale Minsk ou la température moyenne pour un mois de janvier et de –7°C.

En Finlande, le thermomètre affichait –30.5°C à Salla KK, -25.5°C à Ylivieska, -24.7°C à Kauhava (soit 26°C en dessous des normales), -15.9°C sur la capitale Helsinki (moyenne saisonnière -8°C).

En Suède il ne fait pas plus chaud, les températures étaient presque toutes inférieures à –20°C dans le nord du pays. Hier on a relevé –25.5°C à Malung dans le sud du pays, -23.3°C à Sweg soit 9 degrés en dessous des normales, -22.9°C à Jokkmokk, -14.2°C à Stockholm (moyenne saisonnière –9°C).

En Norvège le mercure est descendu jusqu’à –17.7°C à Oslo (soit 11°C en dessous des normales saisonnières), -25.5°C à Rena Haugedalen, -23.5°C à Svalbard (on y relève ce matin –30.2°C), -23.4°C à Karasjok dans le nord de la Norvège (seulement 2°C en dessous de la normale).

Plus au Sud, en Roumanie, -22.2°C à Miercurea ciuc qui est l’une des villes les plus froides de la Roumanie ou la température descend souvent à –30°C en hivers.
On relevait souvent sur la majeure partie du pays des températures comprises entre –7°C et –10°C, jusqu’à –10.8°C sur la capitale Bucarest (soit 5°C en dessous des normales saisonnières).

Même en Égypte, en Iran et en Arabie Saoudite les températures sont descendues en dessous de zéro degré.
En Arabie Saoudite avec –4°C à Turaif, -4°C à Amar, -3.2°C à Guriat, -2.8°C à Rafha ou la moyenne saisonnière est de 5°C, -1.3°C à Al Qaisumah.

En Iran, voici quelques valeurs : très froids dans les montagnes avec -20,0 °C à Khoy, -16,4 °C à Sarab, -15,0 °C à Orumieh, -13,4 °C à Ghuchan.

En Égypte on a pu observer des valeurs de –2.8°C à Nekhel situé près d’Israël et culminant à 2000 m d’altitude, -0.3°C à Farafra.


Quelques valeurs maximales en vrac chez nos voisins ce matin (6/01/09) !
Allemagne : -24.2°C à Doberlug, -21.6°C à Manschnow, -18°C à Genthin, -17.8°c à Ummendorf, -17.7°C à Angermuende, -16.8°C à Kyritz, -16.6°C à Seehausen, -16.2°C à Feldberg,

Belgique : -14°C à Ernage, -13.1°C à La Sauveniere, -12.9°C à Mont Rigi, -11.6°C à Charleroi, -10.3°S à Saint Hubert.

Suisse : -16.3°C à Saentis, -9.6°C à Payerne, -6.7°C à Sion, -5.4°C à Vaduz.


(Source: http://www.meteo-world.com)

Vague de froid : la LPO alerte les préfets et leur demande une suspension immédiate de la chasse dans tous les départements où il gèle.

Depuis plusieurs jours, une vague de froid s’est abattue sur la France provoquant des déplacements d’oies et de vanneaux en provenance du nord. Elle affecte particulièrement les oiseaux terrestres tels que les grives, vanneaux… ainsi que les oiseaux d’eau (oies, canards, limicoles, poules et râles d’eau …) qui séjournent sur les étangs, mares, lacs et autres plans d’eau actuellement gelés.

La LPO demande aux préfets de prendre des arrêtés de suspension immédiate et temporaire de la chasse pour ne pas aggraver la situation déjà délicate des oiseaux, rendus vulnérables. Cette possibilité est prévue par l’article R 424-3 du Code de l’Environnement en cas de gel prolongé et pour empêcher la destruction massive et abusive du gibier fragilisé. Cette suspension s’effectue par période de 10 jours maximum et renouvelable.


 

La neige, le fort gel nocturne et la prise par la glace des nombreux plans d’eau, rendent très aléatoires les possibilités d’alimentation voire inaccessible la nourriture (vers, graines …). Or, avec le froid, les migrateurs et les hivernants ont besoin d’assurer leur survie « physiologique » en s’alimentant davantage pour ne pas mourir de froid. L’accès aux ressources étant devenu difficile ou impossible, les oiseaux s’épuisent rapidement, limitent leurs déplacements (distance de fuite réduite) et sont de fait plus vulnérables.

C’est pourquoi la LPO et l’ensemble de son réseau demandent aux préfets de département de suspendre la chasse tant que des conditions climatiques plus clémentes ne sont pas revenues afin d’éviter des hécatombes.

En outre, la LPO appelle également chacun d’entre nous à participer à un acte éco-citoyen et à venir en aide, à sa façon, aux oiseaux en détresse en favorisant leur survie par des gestes simples : la pose de mangeoires et le nourrissage, la mise en place de points d’eau accessibles et non gelés et l’adoption des aménagements naturels préconisés par le programme Refuge LPO visant à favoriser la survie des oiseaux en hiver (plantation d’arbres et arbustes à baies …).

 

Mardi 6 Janvier 2009 :

En gros les modèles avaient bien vu avec ce froid vif attaquant la France par ses lignes Maginot, mais beaucoup plus vif à l’est de nos frontières, en Pologne notamment...

De même pour le thalweg glacial en altitude donnant naissane à une goutte froide neigeuse sur l’hexagone. Cette goutte sera centrée demain matin vers le Languedoc-Roussillon, ce que voyait déjà la carte ECMWF des T850 (températures vers 1500m.) à 168 heures que j’avais imprudemment montrée (vous la reverrez !)... mais le TRÈS GRAND FROID de cette carte n’est heureusement pas au rendez-vous.

De tout cela il va résulter une situation bien arrosante pour nous, avec la question lancinante de l’altitude de la limite pluie-neige.

Par la suite, le rétablissement d’un courant ZONAL sur l’Atlantique et la Grande Bretagne est quasi-certain, mais l’Europe, froide en basses couches, pourrait faire de la résistance comme cela arrive assez souvent après le froid.

 

Bulletin avec cartes ci-dessous.

.

Bulletin du Mardi 6 Janvier 2009 :

Voyons d’abord les minima de la nuit :

 

Illust : metgp Tmin Mardi6Jan09, 69.6 ko, 943x968

La France a froid, mais il fait nettement plus froid en Allemagne et TRÈS FROID en Pologne : les modèles avaient bien vu depuis longtemps une France en limit du GRAND FROID. Voyons aussi l’analyse vers 1500m ce matin à 7H civiles :

 

Illust : metgp T850 ana Mardi6J, 58.6 ko, 790x648

La présence de ces -10°C vers 500m au dessus de notre territoire (en gros la moitié NNE) est quelquechose de rare ; si elle devait durer (ce qui n’est pas le cas) on aurait bientôt du GRAND FROID. C’est le moment de comparer avec la prévision ECMWF pour demain matin, prévision que j’ai montrée une première fois il y a une semaine :

 

Illust : metgp ECMWF T850 (...), 52.1 ko, 740x524

Notez que c’était pour demain matin et non pour ce matin : de fait, l’air le plus froid est prévu demain matin sur les Pyrénées cenrtrales, donc pas bien loin de là où le voyait cette carte. Et la goutte froide sera bien centrée vers 5000m sur le Languedoc-Roussillon.

MAIS il n’est pas question des incroyables -14°C vus par ECMWF il y a une semaine, ni des -10 et -12°C débordant largement en mer. D’autre part, la goutte froide sera, selon toutes les prévisions récentes, beaucoup plus fermée à l’est, ce qui justifie l’annonce d’un bon ARROSAGe par ici, ARROSAGE qui d’ailleurs débute en moment (11H40). La question, c’est celle de la limite pluie-neige que traduit bien la position de la ligne 528 pour demain matin tôt :

 

Illust : metgp SLP th clds (...), 88.5 ko, 790x648

En gros, seul le 06 est hors 528, mais il y a toute la question des courants d’air froid de basses couches descendant les vallées, malgré le vent synoptique d’Est. "Wait and see" ; MF parle de 200 à 400m dans l’intérieur avec une neige collante ; mais la limite pourrait s’avérer plus élevée par ici que dans l’ouest du Var...

Ceci dit, la dernière carte concernera la suite : Dimanche prochain et le puissant courant zonal annoncé... mais encore tenu à l’écart du continent :

 

Illust : metgp SLP W850 Dim11Ja, 79.4 ko, 776x441

 

 

Météo : le froid s'intensifie
 

(Lefigaro.fr) avec AFP et MétéoConsult
06/01/2009 | Mise à jour : 15:03
| Commentaires
.
Jardin des Tuileries à Paris. Le Figaro/Vialeron
Jardin des Tuileries à Paris. Le Figaro/Vialeron Crédits photo : RICHARD VIALERON/LE FIGARO.

Six département du Sud sont en alerte orange à partir de ce mardi soir jusqu'à mercredi 15 heures. La consommation d'électricité a atteint un record historique lundi soir, en raison de la vague de froid.

La neige tombée lundi sur le nord de la France est descendue mardi vers le sud où six départements ont été placés mardi midi en alerte orange pour la neige et le verglas, selon un bulletin de Météo France. L'alerte concerne les six départements de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, à compter de ce mardi 21h jusqu'à mercredi 15h.

La neige, qui tombe déjà à partir de 400 mètres sur les départements alpins, devrait se renforcer et s'étendre vers la Provence en soirée et surtout dans la nuit de mardi à mercredi: 5 à 10 cm, et jusqu'à 15 cm localement sont attendus sur le Var, les Bouches du Rhône, le Vaucluse. Sur les départements alpins (Alpes de Haute-Provence, Hautes Alpes, Alpes Maritimes), la quantité de neige tombée devrait atteindre 20 à 30 cm d'ici mercredi, et même 40 cm localement. Les conditions de circulations pourraient devenir très difficiles sur ces six départements, met en garde Météo France.

En revanche, au nord, l'alerte orange a été levée mardi matin sur les 14 départements des régions Centre et Ile-de-France, où les chaussées restaient cependant glissantes. Les transports scolaires restent interdits dans 17 départements.

Le froid a provoqué la cassure d'un rail à Bécon-les-Bruyères (Hauts-de-Seine) et un problème d'aiguillage à Enghien-les-Bains (Val-d'Oise), occasionnant des retards compris entre dix et vingt minutes sur les lignes L et H du Transilien.

Dans l'ensemble, la circulation semblait toutefois revenir à la normale dans le nord. Aucune difficulté particulière n'était signalée dans les régions Picardie, Nord-Pas-de-Calais et Champagne-Ardenne, où le mercure descendait localement à moins 10°C, par exemple à Avesnes-sur-Helpe (Nord) et Saint-Quentin (Aisne). Le trafic aérien revenait progressivement à la normale mardi matin à l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, après l'annulation la veille de nombreux vols. Aéroports de Paris espérait pouvoir réguler le trafic dans la matinée ou la journée.

 

Vague de froid

Pour les jours qui viennent, l'hiver risque d'être encore plus rigoureux en raison des masses d'air froid venant de Sibérie et de Scandinavie. Le froid sévère devrait toucher la plupart des régions jusqu'à la mi-janvier. Les pouvoirs publics conseillent la plus grande prudence pour les automobilistes qui sont obligés d'emprunter leur voiture, et notamment de prévoir un équipement minimum en cas d'immobilisation prolongée.

Les chutes de neige ont déjà causé plusieurs drames. Une jeune femme de 24 ans a trouvé la mort à Plouneventer (Finistère) lorsque son véhicule, après avoir dérapé, a plongé dans un étang. A un passage à niveau à Yffiniac (Côtes d'Armor), une voiture, dont la conductrice a été gravement blessée, a heurté un TER où se trouvaient une vingtaine de scolaires et étudiants, tous indemnes.

 

Risque de «Black-out» nucléaire ?

Météo-France prévoit aussi que des dégâts puissent affecter les réseaux de distribution d'électricité et de téléphone. Plus alarmiste, le réseau Sortir du nucléaire imaginait même un «fort risque de black-out nucléaire», du fait de nouveaux «records» de consommation électrique qui devraient imposer au parc nucléaire de fonctionner «quasiment à 100%» et d'être sensible au «moindre incident».

Mardi, EDF a indiqué qu'il utilisait la quasi-totalité de ses moyens de production d'électricité mais assuré qu'il était en mesure de faire face aux pics de consommation, alors que la France a connu lundi soir un record historique de consommation. A 18H45, 89.480 mégawatts ont été utilisés. Le dernier maximum historique de consommation avait été enregistré le lundi 17 décembre 2007 à 18H58, avec un pic à 88.960 MW. La consommation pourrait culminer à près de 91.000 MW mardi et mercredi, projette RTE, le gestionnaire de lignes à haute tension.

Si ces conditions hivernales ne sont pas exceptionnelles, il faut tout de même remonter à janvier 2003 (et dans une moindre mesure 2005) pour retrouver ces conjonctions de neige et de froid sur une aussi longue durée. Les températures, selon les premières estimations, ont été en décembre d'environ 1,3 degré au-dessous de la moyenne. Décembre 2005 avait tout de même été plus froid. Les plages d'air froid (15 octobre-30 octobre, 20 novembre-14 décembre) qui se sont produites, à répétition, depuis le mois de septembre, donne toutefois l'impression d'un froid qui dure.

Maigre consolation pour ceux qui souffrent du froid : à l'autre bout de la planète, le territoire français de Nouvelle-Calédonie a connu ces jours derniers une période de chaleur exceptionnelle, avec des températures dépassant les 35°, soit 6 degrés au-dessus des moyennes de cette période estivale.

Bulletin de suivi du mardi 06/01/2009

 

Frois, neige, vegrlas et vent
 

Bonjour voici le bulleti de suivi (en retard et je m'en excuse) du Mardi 6 JAnvier 2009,

 Tôt ce matin, on relève les cumuls de neige sur le Nord et la région Centre, tandis que des chutes sont encore en cours sur le Quart Sud Ouest, le Massif Central et les Alpes du Sud.

Le vent est présent en Manche (NO 78km/h max) et sur la Méditerranée où il souffle en tempête.
 

 De nombreuses régions présentent des températures inférieures à -5°C, principalement sur les reliefs et le Nord du pays, comme le montre la carte ci-dessous.

 En mileu de matinée fin des gelées fortes mais encore quelques chutes faibles de neige, le vent s'est calmé en Méditerranée comme en Manche.

On note quelques cumuls de neige sur les Alpes du Sud généralement de 1 à 2cm.
 

 En début d'après midi, les cumuls de neige deviennent plus importants sur les Alpes du Sud avec un maximum de 7cm, cumul également atteint dans les Pyérénées.

 Les témpératures restent négatives à l'Ouest d'un axe Caen - La Rochelle ainsi que sur le Sud du pays sauf en Atitude bien entendu.

 Déjà le milieu d'après midi et retour des gelées de Tours à la frontière Belge ainsi sur l'Est du pays, quelques flocons sont également signalés sur le Centre, et le fossé Rhénan. Les chutes faibles mais plus continues sont toujours d'actualité sur les Alpes du Sud.
 

 En début de soirée les fortes gelées se sont généralisées sur le Nord du pays allant déjà jusqu'à -10°C sur l'Ile de France, elles sont également présentes sur le Massif Central et le Jura. 
 

Les chutes de neige continuent et apportent des cumuls allant jusqu'à 11cm sur les Alpes du Sud, de la pluie mêlées de neige tombe également sur l'Est du pourtour Méditeranéen.

Les cumuls restent assez faibles sur l'Est des Pyrénées avec généralement 1cm, au contraire de l'Ouest de cette chaîne de montagne où les relevés indiquent jusqu'à 8cm.
 

 

Milieu de soirée, les fortes gelées sont généralisées sur une grande partie du territoire, tandis que les cumuls de neige deviennent plus importants sur les Pyrénées et les Alpes jusqu'à 20cm pour ces dernières. La neige tombe également sur la région de Marseille et de Nice, d'où les vigilances oranges prévues par météo-france.


 

 

Merci de votre lecture.

A bientôt.
 



Auteur : Perry

 

Sources : Top-Karten - Plaut Guy - Meteociel