Tout sur l'hiver 2006-2007 en France - Previsions de l'hiver et des vagues de Froid en France - www.alertes-meteo.com
Tout sur l'hiver 2008-2009 en France - Previsions de l'hiver et des vagues de Froid en France - www.alertes-meteo.com

Accueil du site

Contact

 

Novembre 2008

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

 

Décembre 2008

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31          

 

Janvier 2009

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

 

Février 2009

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

 

 

 

Accueil du site HIVER 2009

-- Bulletin pour le début du mois de novembre 2008 --

 

Prévisions détaillées jusqu'à moyen terme et long terme par les modèles américain et européen sur la période hivernale allant du 1er decembre 2008 jusqu'au 28 fevrier 2009.

 

 

Ces prévisions auront donc pour but de prévenir à l'avance les vagues de froid, qui sont un danger ( tout comme les vagues de chaleur en été) pour la population ( notamment pour les personnes les plus fragiles).

En ce qui concerne le mois de novembre, je ferais seulement des mises à jour si nécéssaire.
Le mois de novembre ne comptant pas comme pour l'hiver mais encore de l'automne. Mais le froid et la neige ( d'ortigine polaire ou siberien) peuvent déjàfaire des incursions dans ce mois.
Il y aura également d'autres prévisions qui seront détaillées par notre Ami Alain ( alias Kéké) et Franck.

 

La question qu'on peut dès à présent se poser, comment se comportera t-il l'hiver 2008/2009 sur l'europe occidental et dont la France?
Il est pour le moment difficile à dire comment sera l'hiver car le climat dans les zones tempérées ( donc surtout sur l'europe occidental) est trop difficile à prévoir à des échéances à plus de 2 mois.
Il est cependant plus facile de prévoir la circulation atmosphérique de l'europe du nord et du nord-est d'après certains paramètres qui sont:
- L'ENSO dans le pacifique ( El nino, la NINA ou le neutre)
- les anomalies STT sur l'atlantique
- les températures stratosphériques sur l'arctique ( publiées à partir du mois de novembre jusqu'au mois d'avril).
- la couverture de neige et d'englacement sur le pôle nord et l'europe ( carte qui sera d'ailleurs publié chaque jour), élément qui sera déterminant pour les réserves d'air froid au fur et à mesure qu'on avance dans l'hiver.
- L'activité cyclonique dans l'atlantique

Les anomalies STT ont pas mal évolué en cette année 2008. L'océan atlantique a tendance à devenir beaucoup plus froid que les années précédentes. L'englacement de l'arctique a été très rapide au mois d'octobre, dépassant à présent les 3 années passées.
L'activité cyclonique a été plus forte que la normale dans l'atlantique. Qui dit activité cyclonique plus forte dit moins d'énergie et de chaleur sur l'oc éan dit jet stream moins fort. ( tout dépendra également l'évolution des températures dans la stratosphère).

 

 

Ces tendances seront détaillées par le modèle européen ( GFS), le modèle européen ( ECMWF) et le modèle UKMO ( anglais)

 

Avant de reparler de la tendance du temps du mois de novembre, revenons un peu en arrière et en particulier ce mois d'octobre 2008. Dans l'ensemble, ce milieu d'automne a été très contrasté.  Le début du mois commence sous un temps bien froid pour la saison, avec une première descente froide. Cette première offensive du froid a provoqué les premières chutes de neige sur les massifs à une altitude entre 900 et 1500m ce qui est bas pour cette époque. Ensuite, la fin de la première décade a été dominée par le retour de l'anticyclone des açores, qui a rapporté un temps souvent ensoleillé et très doux. Pendant cette période, des gelées  furent observées dans l'est et le nord-est. Un nouveau changement s'est opéré au milieu du mois, avec des flux orientés ouest nord ouest, faisant baisser très nettement les températures et un temps plus humide. Puis à nouveau le retour de l'anticyclone des açores ,vers le 22, qui s'est propagé jusqu'au sud de la russie protégeant toute perturbation de rentrer sur la France. Les températures ont donc pu grimper et redevenir supéieures au normal de saison. Mais pas pour longtemps puisque les dépressions très creuses qui circulaient à ce moment la sur le nord-ouest de l'europe ont pu couper l'anticyclone en deux parties. La voie étant libre, la première descente polaire était donc inévitable pour cette toute fin octobre. Les températures ont dégringolé, l'hiver a fait son entrée en force sur la France et il a provoqué les premiers flocons jusqu'en plaine par endroits notamment sur le centre ouest et parfois dans le nord-est. La neige est tombée en abondance sur tous les massifs. Cette situation hivernale a été très remarquable pour la saison mais non exceptionnnelle puisque dans le 20ème siècle, plusieurs mois d'octobre ont vu l'hiver arrivé en fin de mois où la neige fut souvent observée comme à la fin octobre 1926, 1933, 1939, 1940, 1941 et même 2003.

 

Novembre plus froid ou plus doux?

Après cette fin octobre très froide, ce début du mois de novembre commence de manière très perturbé, avec une succession de perturbation qui arrivent dans un flux de sud sur la France, remontant donc de Méditérannée. Cette situation a pour origine de créer de forts épisodes pluvieux sur le sud de la France.

Voici la situation de ce samedi après midi à l'échelle de l'europe:


Un puissant flux zonal circule sur le nord de l'europe. On retrouve notre fameux anticyclone placé sur les açores ( celui qui nous a rapporté quelques belles journées ensoleillées en octobre) et un autre anticyclone centré au sud de la Russie.
Sur la France, on retrouve notre fameuse dépression qui était à l'origine polaire ( qui avait provoqué des chutes de neige dans le centre ouest jeudi). Cette dépression a pu se réalimenter en air chaud à l'avant ce qui a créé un conflit de masse d'air entre l'ouest et l'est. C'est ce qui provoque cet épisode fortement pluvieux sur le sud de la France.
MF a d'ailleurs émis un bulletin de vigilance orange sur 5 départements:

 


A prendre donc très au serieux. Le plus gros de l 'épisode est attendu pendant la journée de dimanche.
Il est déjà tombé beaucoup d'eau ce samdi matin notamment dans les Cévennes avec par exemple 135mm d'eau à Saint-Maurice de ventalon ( département 48), 122mm à la Souche ( 07).
Plus de précision sur cet épisode: http://www.infoclimat.fr/bulletins-speciaux/details.php?b=176#suivi

Mais ces pluies n'en restent pas la puisqu'une grande partie de la France y est concernée. Seul l'extrême Est échappe encore aux fortes pluies. Dans l'ensemble, c'est un samedi bien maussade qui est au rendez-vous. Les températures ont tout de même bien remonté par rapport aux jours précédents et elles sont conformes au normal d'un début novembre.

Carte des températures maximales relevées à 16h locale:

 

Le temps va rester perturbé ces prochains jours sur la France. Cette dépression va continuer à tournicoter autour de la France, coincé par un anticyclone circulant plus au nord, des açores à l'europe central en passant par le Royaume Unis. Les pluies continueront donc d'arroser une bonne partie de la France dans un flux d'Est sud-Est:

Situation prévue pour lundi et mardi:





Les températures vont continuer à grimper, avec une masse d'air très douce qui remonte d'Afrique vers le continent Européen.

Masse  d'air prévue pour le début de semaine:

 

C'est cette dépression centrée sur la France, qui fait remonter de l'air subtropical en direction de l'europe.
Pour le lundi 3 novembre, une poche d'air à plus de 10° à 850hpa ( température relevée aux alentours de 1400m) remonte même sur le sud de l'allemagne, touchant le nord-est de la France. Les températures seront donc très douce où les 15° pourraient être atteint dans l'Est dans l'après midi:

Température prévue pour lundi après midi:


L'ouest sera plus à l'écart. Mais la où il pleuvra, la douceur se fera sans doute moins sentir. Les plus de chances d'éclaircies interviendront sur l'est et au nord de la Loire.
En milieu de semaine prochaine, cette dépression va peu à peu se décaller à l'est. Elle va continuer à engendrer des fronts pluvieux voire même orageux, par retours d'est:

Situation prévue le mercredi 5 novembre:


Cette même dépression n'en finirait plus de tournicoter autour de la France. Centrée sur l'est de la France mercredi prochain, de fortes pluies seront à craindre à  nouveau voire même des orages. Ailleurs sur l'europe, un changement de circulation atmosphérique commencera à avoir lieu. Un anticyclone est vu se déplacer sur les pays Scandinaves et va engendrer une descente froide sur l'europe du nord-est. Le flux zonal va donc prendre fin peu à peu sur le nord de l'europe par la suite.

Situation prévue le jeudi 6 novembre:


Qu'observe t-on? Un anticyclone puissant placé sur la Scandinavie, engendrant une descente froide sur le flanc nord-est.
Les dépressions atlantiques sont bloquées et ne peuvent plus passer. Sur la France, la dépression ( devant une simple goutte froide à présent) se comblerait peu à peu mais continuerait à engendrer un temps souvent maussade sur la France. Les températures commenceraient à baisser plus franchement.

Situation du modèle Européen ( ECMWF) prévu à la même échéance et du modèle UKMO ( anglais):


 


Les trois modèles sont donc en accord pour cette échéance, à savoir un anticyclone placé sur les pays Scandinaves, une goutte froide centrée sur la France, qui se comblerait peu à peu.

Que nous réserve la suite?

D'après les tendances à plus long terme, le froid pourrait commencer à envahir l'europe du nord, plus précisément à partir du 10 novembre. Le vortex polaire, qui était très concentré en octobre, se déconcentrerait completement et se déplacerait vers l'europe, engendrant un début de blocage hivernal. Le responsable se tourne du coté de l'oxcillation arctique polaire. Celui-ci était très positive en octobre ( responsable du vortex polaire coincé sur l'arctique). Mais celle-ci va commencer à changer ces prochains jours:

Prévision de l'oxcillation arctique:

Une chute vertigineuse est attendue autour du 10 novembre. Il faut donc s'attendre à un décrochage de l'air polaire en direction de l'europe à la mi-novembre. Cet air polaire pourrait, par la suite, envahir une bonne partie de l'europe, provoquant des chutes de neige abondantes. L'europe de l'ouest pourrait connaître sa première grosse offensive hivernale dans la 2eme partie du mois de novembre. A confirmer...

Tendance des pressions et des masses d'air prévues pour les 15 prochains jours:



Carte des hauteurs de neige sur l'europe et l'englacement de la banquise du sud de l'arctique ( en rouge):

 



 Température de la surface de la Mer ( en STT)

Les températures actuelles sur la mer du nord sont de l'ordre de 3 à 4° plus froides que ces 7 dernières années!

 

 

 

 

 

Prochaine mise à jour mercredi 5 novembre

 

 

 

 

 

 

 

Sources : LCM - Top-Karten - Plaut Guy